19/02/2004

COMMUNIQUE DE PRESSE

Bien MAIS peut mieux faire !

Notre rendez-vous de ce mercredi 18 février avec Monsieur le Ministre Olivier Chastel s’est déroulé de façon positive.

Outre le ministre et ses collaborateurs, se trouvaient également autour de la table de discussion un représentant de chaque pôle du secteur des musiques actuelles, à savoir : Bang ! pour le pôle DISQUE ; Nada et des organisateurs de festivals pour le pôle SCENE et la Fabfa, Court-circuit ainsi que Smart pour le pôle ARTISTES.

Un geste positif de refinancement a été initié de la part de Mr. Chastel, corrigeant ainsi partiellement les erreurs du ministre précédent. Cette première proposition, alors qu’il est en charge de ce Ministère depuis seulement 24h00, montre que le nouveau Ministre a manifestement la volonté de trouver des solutions pour notre secteur. Cependant, force est de constater que beaucoup de chemin reste encore à parcourir avant que nos revendications les plus urgentes ne soient rencontrées. Nous attendons donc dans les prochains jours des réponses complémentaires.

Au niveau des avancées concrètes, un budget a été dégagé pour le « service de la diffusion » (Art & Vie, Programme Rock) et porte le montant pour 2004 à 80% de la situation connue en 2003. (2003 = 200.000 euros). Le montant 2003 étant déjà insuffisant nous continuons de revendiquer des solutions pour les 20% restants.

Si le Ministre a fait un geste significatif pour la diffusion artistique, par contre aucune solution n’est pour le moment apportée quant au refinancement du « service musique » (contrats programmes (festivals, structures diverses), contrats récurrents et contrats ponctuels (production de disques, aide promotionnelle…) pour lequel selon nous un budget de 310.000 euros est absolument nécessaire. Le Ministre a actuellement pu dégager 40.000 euros pour ce poste.

Ainsi, sur la totalité de nos revendications, environ 40% ont trouvé écho auprès du Ministre.

Notre action est donc loin d’être achevée. Le Ministre a désigné au sein de son cabinet une personne contact avec laquelle nous entamerons dès demain des négociations.

D’autre part, nous comptons rencontrer, dans les jours à venir, Mr Elio Di Rupo. Ce week end, celui-ci s’est en effet largement exprimé dans la presse en faveur d’un refinancement du secteur des musiques actuelles.

Le parti de Mr Elio Di Rupo co-gérant la Communauté Française avec celui du Ministre Olivier Chastel il lui appartient de nous expliquer clairement ce qu’il compte faire pour que les ministres socialistes du gouvernement de la Communauté Française contribuent à trouver une solution. Le Ministre du Budget de la Communauté française étant le socialiste Michel Daerden nous espérons qu’une solution financière pourra être aisément trouvée.

Pour terminer, Mr le ministre Olivier Chastel nous soulignait qu’en l’espace de 24h il avait solutionné 80% du problème lié au financement du « service de la diffusion »…nous attendons donc avec beaucoup d’impatience les prochaines 24 heures…

21:47 Écrit par Didi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.